22 mai 2010

Le scandale

" Voici donc la formule qui décrit l'état du moi, quand le désespoir en est entièrement extirpé : en s'orientant vers lui-même, en voulant être lui-même, le moi plonge à travers sa propre transparence, dans la puissance qui l'a posé." Sören Kierkegaard (Traité du désespoir) photo : Ixeo & Volcane C'est une lumière qui jamais ne s'éteint, même au plus profond des nuits les plus sombres, une lumière à la fois douce et terrible, à laquelle vous ne pouvez échapper et qui vous est offerte, un peu comme une offre... [Lire la suite]
Posté par Volcane à 13:17 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 avril 2010

Wind of change

photo : Jean-Louis Grig Quand j'écoute cette chanson j'ai 20 ans, tu n'existes pas - pas encore. Mais dans l'ombre de mon coeur fermé à double-tour, dans mon sourire sarcastique et moqueur qui se rie des hommes et de leurs jeux comme de leurs guerres, dans mon insouciante course, cheveux au vent, tout pour plaire ou tout pour déplaire c'est selon, dans ma jeunesse intransigeante et provoc, mes minis affolantes à volants, t'as un souci Ducon, t'as jamais vu une paire de jambes ni une minette, casse-toi t'es trop con je te dis,... [Lire la suite]
Posté par Volcane à 12:20 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 avril 2010

La Belle au bois dormant (part. 10)

Elle était là, debout et droite dans son long manteau noir, fière de son oeuvre enfin réalisée au bout de vingt années, vingt longues années d'acharnement et de poursuites, de labeur et de volonté. Jusqu'à la dernière minute, avant de voir enfin la princesse s'écrouler sur le sol, le fuseau planté dans le coeur, elle avait craint que sa prédiction soit suspendue, arrêtée, empêchée - à cause des mots qu'avait prononcés la fée Liberté quelques instants après elle sur le berceau d'Aurore. Mais rien ni personne n'est assez puissant pour... [Lire la suite]
Posté par Volcane à 20:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 janvier 2010

La Belle au bois dormant (part.3)

image : Luis Royo Les années passèrent. La princesse tenait toutes les promesses inouïes de ses marraines les fées : elle incarnait à elle seule la grâce, la beauté et la séduction féminines portées en leur paroxysme. Désirée de tous, elle possédait de plus un charme inconnu qui transmuait ce fol et ardent désir en véritable amour, désintéressé et total, presque en dévotion - et donc elle n'avait aucun ennemi de quelque sexe que ce fût. Mais elle ne se servait de ses dons naturels ni pour posséder ni pour aliéner quiconque,... [Lire la suite]
Posté par Volcane à 21:45 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,